Services ZdX

ZdX, en plus de ce que vous pourrez trouver sur ce site, est également un ensemble de services proposés gratuitement, que vous pouvez utiliser librement.

Les informations concernant la disponibilité des services sont accessibles depuis la page de status.

Inscriptions libres ou soumises à validation

  • Mastodon : Un réseau social libre de microblogging fédéré.
  • FreshRSS : Un agrégateur libre de flux RSS/Atom qui vous permet de suivre vos sites préférés.
  • Jitsi : Une application libre de messagerie instantanée, voix sur IP et visioconférence.
  • Matrix : Serveur libre de messagerie instantanée. Le client web n’est pas proposé ici.
  • Mumble : Serveur accessible depuis le logiciel libre de voix sur IP Mumble.
  • Tasks : Basé sur Vikunja, une application libre de gestion de tâches et de projets.

Création de compte à la demande

Pour aller un peu plus loin

Quelques détails complémentaires sur les services ZdX, ainsi que leur objectif.

Pourquoi ?

Je suis sensible aux différents sujets qui touchent à la vie privée et à l’hygiène numérique. Héberger mes propres services, basés sur des outils libres, généralement décentralisés et fédérés, me permet de garder la main sur mes données et ce qu’il en est fait.

L’hébergement de ces services me permet également de garder un certain contact avec la réalité technique et son évolution.

Enfin, ces services étant déployés, je trouve parfaitement normal (dans la mesure des ressources disponibles) de permettre à tout un chacun d’en profiter dès lors que la personne m’accorde sa confiance.

Où ?

L’ensemble des services proposés sont hébergés et conteneurisés soit sur un serveur chez OVH, soit chez Gandi, soit à mon domicile. Toutes les machines sont donc physiquement en France, et leur utilisation est soumise aux lois Françaises.

Quand et combien ?

Toute l’installation, la maintenance, la sauvegarde, la surveillance et l’ensemble des différentes tests est réalisée sur mon temps libre, sur mes fonds propres. Un détail de mes dépenses pour cette infrastructure sera peut-être communiqué ultérieurement. Il faut néanmoins compter environ 300 euros par an, entre domaine et hébergements.